Le voyage apprenant à Berlin

 

Le voyage à Berlin de septembre 2017 s’inscrivait dans une suite de déplacements destinés à mieux identifier les réponses de nos partenaires européens à notre question « Quelle Europe voulons-nous ? ». Il me semble que nos attentes aient été bien formulées et comprises par nos nos partenaires du Comité central des catholiques allemands (ZdK), une organisation qui mobilise sans difficultés parmi ses membres des acteurs en responsabilité dans la vie publique, le programme proposé aux 25 participants a consisté en rencontres denses, riches d’enseignement et très ouvertes. Elles leur ont permis d’échanger sans formalisme et sans langue de bois avec des représentants politiques (une ministre fédérale, une députée au parlement de Berlin), économique (groupe Metro), religieux (archevêque de Berlin, conférence des évêques, conseil épiscopal de laïcs), associatif (la présidente de la fédération des mouvements de jeunes, le mouvement européen Allemagne) ainsi qu’avec un correspondant de presse français à Berlin et même quelques familles locales.
Bernard Chenevez, organisateur du voyage et Secrétaire Général des Semaines sociales de France

 

Déroulé 

 

Jour 1 

  • Arrivée à Berlin 
  • Entretien avec la ministre fédérale Dr. Barbara Hedricks au Ministère de l’Environnement et de la Construction (BMUB)
  • Entretien avec l’Archevêque Dr. Heiner Koch et la direction du conseil diocésain au Parcelli-Saal Erzbischöfliches Ordinariat
  • Rencontre à l’Ambassade de France 

 

 

Jour 2 

VOYAGE APPRENANT BERLIN

  • Entretien avec Bettina Jarasch, membre de la direction du parti et membre du Parlement de Berlin, Bureau fédéral Bündnis 90/ Die Grünen
  • Visite guidée de la Coupole du Reichstag
  • Entretien au Katolisches Büro avec Michael Wedell (Metro Group), Dr. Karlies Abmeier (fondation Konrad-Adenauer), Dr. Gabriela Schneider (responsable européenne du Commissariat de l’épiscopat allemand) et des représentant de l’union des jeunes catholiques allemands (BDKJ + Deutscher Bundesjugendring)
  • Entretien avec Bernd Hüttemann, secrétaire général du Mouvement Européen Deutschland, au EBD 

 

Jour 3

  • Echanges avec un journaliste français
  • Echanges au sein du groupe sur les échanges réalisés
  • Retour en FranceVoyage apprenant à Berlin 

Témoignages 

J’ai perçu chez nos interlocuteurs allemands de la bienveillance mais aussi un besoin d’être pragmatique et de se concentrer sur des mesures concrètes qui évitent de se couper des pays de l’Est européen. La diversité reste la richesse première de l’Europe. 
Laurent

Les Allemands souhaitent vraiment faire avancer l’Europe avec la France. Il convient d’inventer l’avenir ensemble avec de nouvelles valeurs communes et de nouveaux objectifs. Les Allemands ont un sens du pragmatisme, du dialogue et du compromis que je leur envie…
Annick

J’avais l’idée que les Allemands étaient très européens. Ce voyage et mon vécu m’ont appris que les Allemands et les Français doivent encore faire des efforts pour apprendre à se connaître et s’apprécier. Nous sommes tous responsables, d’un rapprochement mutuel. 
Grégoire

Pour ces intervenants, d’un abord facile et très enthousiastes, l’Europe semble une évidence autant qu’une nécessité, ainsi qu’une richesse : ils citent à ce titre nombre d’ associations européennes que pour plusieurs d’entre elles, nous ne connaissons pas.
Bernadette

 

 

Partagez :