Présentation des SSF

Les Semaines Sociales de France sont nées en 1904, à l’initiative de deux catholiques laïcs, le lyonnais Marius Gonin et le lillois Adéodat Boissard, afin de faire connaître la pensée sociale de l’Église, de l’appliquer et de l’adapter aux problèmes de notre temps, et pour améliorer la condition ouvrière, dénoncée comme inhumaine par le Pape Léon XIII dans son encyclique « Rerum Novarum » (1891). Ils organisent une « université itinérante », qui durera une semaine (d’où le nom « Semaines sociales de France ») et réunira 450 personnes. Cette session posera les principes bases de l’association.

Nos missions :

session-2015-unesco

90e session des Semaines sociales de France à l’Unesco en octobre 2015

Faire connaître la pensée sociale chrétienne

Apporter les compétences et l’éclairage chrétien aux questions de société

Nos actions :

La session nationale, réunit chaque année  entre 2000 et 3000 personnes pendant deux jours, sur un thème de société.

Un blog d’opinion : Lancé en juin 2014, « la tribune des semaines sociales » donne la parole aux différents experts ayant déjà participé à la vie de l’association, sur des questions d’actualité : www.latribunedessemaines.fr

Une publication trimestrielle : La Lettre des Semaines sociales propose un regard sur l’actualité et informe de l’avancée des travaux de l’association.

Une fondation : Sous l’égide de la Fondation de France, elle a pour objectif de soutenir financièrement des activités de recherche, de formation et d’information concernant la vie en société dans ses différents aspects.

Les antennes régionales des SSF :

Associations autonomes, les antennes régionales – une vingtaine actuellement – travaillent dans l’esprit des Semaines sociales de France. Elles organisent des conférences et des groupes de travail sur des sujets de société et participent à la préparation intellectuelle de la session.

Pour en savoir plus sur l’association et ses diverses actions, consultez le site ssf-fr.org.

Partagez :