Jacques Le Goff

Jacques Le Goff est Professeur émérite des Universités. Il a enseigné le droit du travail, les politiques sociales, les libertés publiques et la philosophie du droit.

 Il a été inspecteur du travail pendant dix ans.

Collaborateur de plusieurs journaux et revues, il a publié ces dernières années Droit du travail et société, Tome 1, Les relations individuelles de travail, 2001, 1050 pages, Préface d’Alain Touraine ; Tome 2, Les relations collectives de travail, 2002, 650 pages, Postface d’Edgar Morin, aux Presses universitaires de Rennes ; Du silence à la parole. Une histoire du droit du travail des années 1830 à nos jours, PUR, 2006, 620 pages, Préface de Philippe Waquet, Postface de Claude Chetcuti ( en cours de réédition ) ; Georges Gurvitch, Le pluralisme créateur, Michalon, 2012 ; Le retour en grâce du travail. Du déni à la redécouverte d’une valeur, Lessius, 2015.

Il a dirigé, en particulier, Droit et complexité, Pour une nouvelle intelligence du droit vivant, Préface de Mireille Delmas-Marty, PUR, 2007, Les lois Auroux, 25 ans après, Où en est la démocratie participative ? PUR, 2008, Penser la crise avec Emmanuel Mounier, PUR, 2011. 

Ses éditoriaux Ouest-France ont été publiés en deux volumes : Penser l’événement ( Apogée, 2001 ) et Graines de quotidien ( PUR, 2012 ).

Il est également président de l’Association internationale des Amis d’ Emmanuel Mounier.

Site : legoff-jacques.com

 

Partagez :