Jérôme Vignon

-1734983081

Né le 6 septembre 1944, Jérôme Vignon est président d’honneur des Semaines Sociales de France. Marié et père de six enfants, il a choisi au sortir de Polytechnique une orientation de service public, tournée vers l’analyse des faits sociaux et économiques. L’idée était que la paix sociale dans un pays aussi divisé que le nôtre, passait par une meilleure connaissance de ces faits, comme une base pour des négociations ou des compromis. Dans ce même esprit, il est engagé au sein de mouvements d’action catholique, en particulier le Mouvement Chrétien des Cadres qu’il a présidé avec son épouse (1974/1978). Ces engagements l’ont appelé à animer les Assises chrétiennes de la mondialisation, plateforme œcuménique de réflexion et d’action autour de la mondialisation (2003/2006), puis à présider depuis 2007 les Semaines sociales de France où il succède à Michel Camdessus.

Sur un plan professionnel, la première partie de sa carrière s’est accomplie à l’INSEE et au Commissariat général du plan, le conduisant au cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances, Jacques Delors (1981/1984). Auprès de Jacques Delors, désigné président de la Commission européenne, commençait pour lui une seconde partie de sa vie professionnelle à Bruxelles, au sein de la cellule de prospective de la Commission européenne. Ce service s’est poursuivi auprès des présidents Santer, Prodi et finalement Barroso, pour s’achever au cœur de l’Europe sociale, à la tête de la direction consacrée à la protection sociale et à la lutte contre la pauvreté (2003/2009). Fin 2010, le gouvernement lui a confié la charge de la présidence de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), et en 2011, celle de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE). Jérôme Vignon est membre du Conseil Famille et société de la Conférence des Evêques de France, membre du Conseil supérieur de l’Université catholique de Lille, membre du conseil d’administration du collège des Bernardins.

Jérôme Vignon interviendra lors de la séquence « L’Europe : un enjeu spirituel« .

Partagez :