Oui à une Europe de la solidarité –

1.1 L’Europe dans mon quotidien

Ai-je besoin, envie de l’Europe ? Oui – Non – Pourquoi

OUI.
Je suis actuellement fonctionnaire d´échange dans un ministère allemand depuis 15 mois.
J´ai saisi cette opportunité car je voulais travailler effectivement dans un autre pays de l´union.
Bien que les 8 Premiers mois furent très difficiles sur le plan linguistique (allemand 2ème langue à l´école) et social (pas de Cercle familial et amical), je peux dire aujourd´hui que je suis satisfait de cette expérience qui doit urer encore7 mois.
Il est fondamental de se sentir européen car nous n´avons pas le choix, c´est tout !

Si tout était possible, de quelle Europe je rêve ?

Une Europe plus intégrée sur les plans politiques et économiques, sans effacer les spécificités culturelles et historiques des Etats-membres.
Non à une Europe qui diluerait les caractéristiques nationales, Oui à une Europe économique et politique forte.

1.2 L’Europe en France

Selon moi, la France a-t-elle besoin de l’Europe ? Oui – Non – Pourquoi

OUI car elle est engagée dans ce processus depuis 70 ans.
A l´heure de la mondialisation et de l´économie interconnectée, il n´est plus possible de se défendre seul.
Une expression utile et parlante :
Personne n´est une ile.

Si tout était possible, quelle Europe serait bonne pour la France ?

Une Europe solidaire est certainement ce qui manque le plus.
Pour etre solidaire, il faut rendre contraignant des mécanismes de solidarité :
Un pour tous, tous pour un.
Sinon, les réflexes nationaux et egocentrés prendront toujours le dessus.
Je pense qu´il ne faut pas compter sur la bienveillance ni la bonne volonté des uns et des autres. L´épisode des migrants montre à quel point chacun se permet d´ignorer la situation sous des prétextes nationaux et non de solidarité européenne.
La politique des migrants est le yymbole absolu d´une politique publique européenne et le résultat n´est pas à la hauteur d´une puissance économique et politique telle que l´UE.

1.3 L’Europe dans le monde

Selon moi, l’Europe est-elle nécessaire au reste du monde ? Oui – Non – Pourquoi

OUI car il faut jouer collectif pour faire face à la mondialisation.
C´est une question de survie.
L´UE doit etre l´interlocuteur unique dans la plupart des accords politico-économiques : climat, échanges commerciaux.

Si tout était possible, quelle Europe serait bonne pour le monde ?

Une Europe bien plus solidaire et jouant collectif serait bonne pour le monde.
Faut-il envisager des Etats-unis d´Europe ?
Oui dans l´absolu, non dans la pratiaue. Nous n´allons parler une seule langue en Europe, tel que l´anglais aux Etats-Unis.
L´Europe telle qu´elle existe me parait aller sur la bonne voie mais il faut plus de sentiment d´appartenance, plus de solidarité, plus d´ouverture entre Etats-membres.

J´aimerais que chaque Européen, potentiellement, passe une année complète dans un autre Etat de l´Union; si possible pendant ses études. Cela ouvre les yeux, l´intelligence, la curiosité. C´est un exercice pédagogique qui vaut bien 4 années de scolarité à étudier des matières qui ne serviront jamais à rien dans la vie pratique.
Les voyages forment la jeunesse.
Rien n´est plus vrai !

Partagez :