La vérité sur la construction européenne, allez le vérifier par vous même c’est important

1.1 L’Europe dans mon quotidien

Ai-je besoin, envie de l’Europe ? Oui – Non – Pourquoi

La construction européenne est tout simplement d’étouffer la démocratie.
Il est impossible d’appliquer une politique commune satisfaisant les intérêts nationaux de 27 pays différents.

C’est pour cela que la politique imposée par l’Union Européenne n’est le fruit d’aucune initiative étatique mais est le fruit de la pensée libérale américaine.

C’est au travers de l’article 121 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne qui fixe le rapport annuel des Grandes Orientations de Politiques Économiques que l’on force les états membre à mener des politiques en inéquation avec leurs intérêts nationaux.
Mais cet article n’est pas le seul, d’autres articles des traités européens pénalise la politique des états.

(Exemple : les réformes du travail, la destruction des acquis sociaux, retraites par ce rapport des GOPÉS, déprotection de la santé par les articles 168-169 privatisation rampante par l’article 32, délocalisation encouragée par l’article 63, surpoduction agricole sous fond de concurrence déloyale par l’article 38)

Nous n’avons plus non plus la maîtrise de ce qui fait la souveraineté de la nation définie par l’article 1 de la constitution française.

L’article 42 nous place sous la tutelle géopolitique de l’OTAN donc des décisions de Washington qui nous entraîne vers des guerres illégales (violant le droit international car pas de mandat de l’ONU ni d’appel à l’aide des pays envahis) au Moyen-Orient.
Cela nous isole du monde en nous forçant à nous dresser contre le monde arabo-musulman contre la Russie, contre l’Asie du Sud Est contre l’Afrique, et contre l’Amérique du Sud, et à intégrer la théorie raciste et racialiste du « Choc des civilisations » et rompant avec la politique internationale de la France qui avait fait sa grandeur sous De Gaulle.

L’immigration est contrôlée par les articles 67-77

Et l’armée ainsi que les ambassades françaises sont depourvues de moyens comme les collectivités territoriales par l’article 121 encore une fois, car il y a un projet de diplomatie européenne, d’armée européenne, d’euro-régions, et d’arme nucléaire européenne qui viole au passage le traité de Moscou de 1992.
Ces projets par l’article 42 et par l’influence politique libérale sont évidemment pilotées secrètement par Washington qui a plaidé pour l’entrée des pays de l’Est dans l’UE (Bush, Varsovie) et de la Turquie que le contribuable européen finance dans le cadre de la mise à niveau pour son entrée prochaine.

Si tout était possible, de quelle Europe je rêve ?

Rien n’est possible car l’article 48 du traité sur l’UE explique que toute renégociation même partielle des traités implique l’unanimité des chefs d’états et de gouvernement ainsi que les parlements ou epuples consultés par référendums, soit 54 accords.

Un seul veto et l’accord est caduque.

Personne n’a jamais été d’accord entre les 27 sur une seule renégociation de traités.

Ceux qui souhaitent « changer l’Europe » sont des bonimenteurs qui ne vous expliquent pas cet article.

Face à cela deux solutions : soit l’on reste dans ce taudis antidémocratique qui ne marche pas (la preuve vous voulez réformer l’Europe), soit on décide d’en sortir juridiquement et sereinement en décidant d’appliquer l’article 50 du traité sur l’UE.

Personnellement j’ai fait mon choix.

1.2 L’Europe en France

Selon moi, la France a-t-elle besoin de l’Europe ? Oui – Non – Pourquoi

J’ai expliqué beaucoup de choses plus haut.

Je rajoute que l’euro est une monnaie qui ruine notre économie car elle est trop chère pour la compétitivité de l’économie.

Les europhiles ont prédis avec l’euro moins de chômage plus de prospérité moins de pauvreté des salaires plus élevés, ça fait 20 ans, ils vous ont menti.

Maintenant ces mêmes gens vous disent « Si l’on sort de l’Euro ce sera une catastrophe ».
Si plutôt si on y reste que ce sera une catastrophe.
Toutes les monnaies plurinationales depuis 2000 ans ont toujours fini par exploser. L’Histoire ne se trompe jamais elle.

Je rappelle que les pays qui se portent le mieux de l’UE sont la Suède et le Danemark qui ont refusé l’euro.

Je rappelle que les pays qui se portent le mieux d’Europe sont la Suisse et la Norvège qui ne sont ni dans l’UE ni dans l’Euro.

Faits : 1 Idées : 0

Si tout était possible, quelle Europe serait bonne pour la France ?

J’ai déjà expliqué plus haut.

1.3 L’Europe dans le monde

Selon moi, l’Europe est-elle nécessaire au reste du monde ? Oui – Non – Pourquoi

J’ai expliqué plus haut.

Si tout était possible, quelle Europe serait bonne pour le monde ?

J’ai expliqué plus haut

Partagez :